Treize jours qui ébranlèrent le monde...

La crise de Cuba est sans doute la plus grave de la Guerre froide.
Du 16 au 28 octobre 1962
Pendant deux semaines, du 16 au 28 octobre 1962, le monde vit une période de danger extrême. Le risque de guerre atomique est même évoqué. Cette crise cause un choc profond, imprégnant durablement la mémoire collective.
La mémoire collective

 

homepage..